Équipement de randonnée

pour le club de randonnée

Les habits :

Chaussures de montagne au-dessus de la cheville, avec semelles profilées, type Vibram (pas de chaussures basses !)

Privilégiez des chaussures suffisamment imperméables et chaudes auxquelles vous ajoutez des guêtres, ou chaussures de montagne rigides hivernales fourrées

Pantalon de trek léger, idéalement qui peut faire short (éviter les jeans).

Pantalon d’alpinisme: idéal car pas trop chaud, isole du vent, est imperméable pour les randonnées en raquettes. Attention vous ne faite pas du ski, vous allez transpirer à l’effort! Mettre plusieurs couches.

T-shirts ou chemises dits techniques en fibres synthétiques dont la constitution est faite de polyamide, polyester, lycra par ex ou en laine mérinos. Le coton est inadapté car il absorbe rapidement l’humidité et sèche lentement.

Souvent, vous avez chaud et vous transpirez quand vous marchez. Vous vous arrêtez et commencez à avoir froid, alors vous mettez une polaire. Vous avez toujours froid, alors vous mettez votre veste de randonnée. Mais vous avez toujours froid. Vous pouvez continuer à rajouter des couches, si vous avez un t-shirt en coton humide, vous aurez toujours froid et vous risquez de souffrir d’hypothermie.

La randonnée en raquettes à neige est une activité où l’on peut avoir vite très chaud, mais attention car avec du vent la température ressentie peut-être inférieure de 5 à 10° à la température réelle. Donc emportez dans votre sac à dos un vêtement chaud au cas où.

Veste polaire ou softeshell + pull chaud supplémentaire, chaussettes de trek.

Veste de pluie type Gore-tex ou polyamide + pantalon de pluie, casquette ou chapeau pour se protéger du soleil.

Gants, bandeau écharpe et bonnet contre le froid (la température baisse vite en montagne). C’est par la tête que l’on perd 60% de la chaleur.

En cabane :

Un sac à viande ou drap-housse (en soie c’est plus cher mais beaucoup plus léger. Il y des couvertures militaires ou des couettes sur place)
Prendre de la monnaie pour payer le week-end.

Lampe frontale et boules quies, vite très utiles !

Trousse de toilette légère, les cabanes n’ont généralement pas de douche, mais juste un lavabo.  Petite serviette de toilette en microfibre, serviette humide.

Les cabanes ont souvent à disposition des pantoufles, crocs

Habits de rechanges pour le soir

Facultatif mais toujours très apprécié, les cakes faits maison ou une bouteille pour l’apéro!

Nous sommes un club de gourmands

Le matériel :

Bâtons de randonnée, avec rondelles en hiver. Les bâtons sont indispensables pour les personnes qui connaissent des problèmes de disques intervertébraux, de genoux et de hanches. Pour les autres l’utilisation de bâtons ménage les articulations, surtout à la descente, mais aussi à la montée. Une aide précieuse pour ne pas perdre l’équilibre en terrain difficile.Ils sont obligatoires en hiver!

Assurez-vous que vos bâtons aient la bonne taille par rapport aux types de terrains sur lesquels vous allez vous en servir le plus : plat, descente, montée. Si vous vous servez de vos bâtons à la descente, allonger les bâtons plus grands que ce qu’il vous faudrait sur le plat par exemple.

Sac à dos confortable, bien adapté à sa taille / morphologie, 20 à 30 litres max ( Pas plus de 8kg pour le week-end )

Lunettes de soleil , crème solaire, votre pharmacie de secours.

Vos raquettes, type TSL. Faites attention de bien prendre des raquettes destinées à votre catégorie de poids et grandeur. En effet, plus vous êtes lourd plus il vous faudra une raquette à neige longue pour ne pas trop vous enfoncer.

Avant le début de chaque saison, vérifiez votre matériel!

Vos semelles de chaussures ont-elles encore du profil?

Les rondelles de vos bâtons sont pour l’hiver

Pour le pique-nique en hiver et même en été, une mousse, matelas résistant et léger pour vous s’asseoir au sec

La nourriture :

Gourde d’eau de min 1 litre (il est essentiel de boire régulièrement, ne serait- ce que quelques gorgées, avant que la soif, déjà signe de déshydratation, ne se manifeste), thermos de thé en hiver, avec un sachet supplémentaire pour le 2ème jour

Si vous n’êtes pas assez hydraté :

vous serez beaucoup moins performant et plus fatigué;

vous aurez plus de chances de souffrir de contractions musculaires et de crampes;

vous risquerez d’avoir froid plus facilement;

vous risquerez d’avoir des maux de tête.

Sources énergétiques pour les pauses et les en-cas, comme sucre de raisin, petits gâteaux secs, fruits secs, barres céréales, chocolat. Pique-nique: fromage, viande séchée, salade, etc.

Ne pas oublier le pique-nique du 2ème jour si week-end

Les repas en cabanes sont uniques pour tout le monde et y compris le petit déjeuner (m’avertir si vous êtes végétarien, ou allergies!)

Pendant la randonnée :

Au départ de la randonnée, équipez-vous sans trop vous couvrir, démarrez lentement et conservez le même rythme régulier.
Vous gagnerez beaucoup en confort et en plaisir, avec le minimum de fatigue.

Des courts arrêts sont nécessaires pour s’hydrater, discuter, faire connaissance avec le groupe, s’alimenter ou moduler son équipement vestimentaire.