Randonnées au coeur des Dolomites

7 sept au 16 sept 2019 Lundi du Jeûne fédéral

Pour les amoureux des montagnes et pour ceux qui ne le seraient pas encore

 

Les Dolomites sont sans pareilles sur la terre et se reconnaissent au premier coup d’œil. Mais pourquoi ? Peut-être à cause des contrastes des couleurs où le vert sombre des bois tranche contre le rose de la roche. Peut-être à cause des contrastes du relief où les pics dénudés aux parois escarpées, dressés comme des soldats de pierre défiant le ciel, s’opposent aux douces vallées ponctuées de hameaux qui semblent tout droit sorties d’une carte de voeux.

Unique par sa beauté, les Dolomites, 180 km carrés de parois, tours, cimes et vallées. La culture, la gastronomie et même la langue changent d’un côté à l’autre d’une même montagne (les différents groupes ethniques ont conservé leur identité culturelle : Ladin, Autrichien et Italien).

Les traditions sont fondamentales dans ces vallées, au cœur du pays Ladin, qu’elles soient représentées par le style des maisons, par les enseignes sur les murs de la ville, le sens de l’ordre est plus qu’une simple question esthétique : c’est un style de vie dans lequel les maisons, les personnes et les couleurs, doivent chercher à reproduire la perfection naturelle de ces lieux et de leurs paysages. Le charme et qualité Autrichienne avec la gastronomie et chaleur Italienne donne un mélange extraordinaire et des vacances fascinantes.

Le nom actuel de cette partie de la chaîne alpine que l’on appelait encore au début du siècle dernier les “ Monts Pâles “ lui vient de sa nature géologique dominée par la dolomie, une roche sédimentaire essentiellement formée de dolomites, minéral qui doit son nom au minéralogiste français “ Gratet de Dolomieu (1750-1801). Ce dernier recueillit, entre Trente et Bolzano, des échantillons de roche qui ressemblaient au calcaire mais qui, contrairement à celui-ci, ne réagissaient pas à l’acide. Nicolas de Saussure, ami de Dolomieu, qui confirma que ces roches n’étaient pas composées de carbonate de calcium mais de carbonate double de calcium et de magnésium: ils venaient de découvrir un minéral inconnu jusqu’alors. De Saussure proposa d’appeler ce nouveau minéral “dolomite “ en l’honneur de son ami minéralogiste.

Les Montagnes de Corail, on a de la peine à s’imaginer que nombre de montagnes des Dolomites aient pu être autrefois des îles entourées de barrières de corail où pullulaient les formes les plus variées du monde animal et végétal, dans un environnement comparable à celui que l’on trouve aujourd’hui dans les “ jardins de corail “ des Maldives et des archipels de Polynésie.

Au dix-neuvième siècle les passionnés d’escalade de toute l’Europe, en particulier anglais, se lancèrent dans l’ouverture de nouvelles voies à la conquête de magnifiques sommets dolomitiques.

Les premières “via ferrata” en Italie sont apparues dans le massif des Dolomites vers 1914 et ont une origine stratégique. Les militaires italiens avaient, en effet, équipé d’immenses parois de câbles et d’échelles pour faciliter le déplacement de leurs troupes alpines ainsi que du matériel (parfois même des canons !) Devenues militairement inutiles, ces voies italiennes sont maintenant exploitées et entretenues par les communes (et surtout par des bénévoles) à des fins touristiques.

Cœur Ladin : Bien protégée au milieu de ses splendides montagnes, la Val Badia a pu protéger son style de vie plus que toute autre vallée des Dolomites. Petits villages blancs disséminées de fermes, montagnes enchantées qui au couchant se parent de rose flamboyant. Elle réserve toujours des surprises, quel que soit l’angle à partir duquel on les observe. La population de Val Badia est à 96% purement ladine et défend orgueilleusement les traditions. Aux pieds du Sassongher, Corvara (1500m) est le centre touristique le plus connu du val Badia. Constitué de deux groupes de maisons anciennes et nouvelles, mais toujours dans le style local, elle offre tout ce que le tourisme peut demander et qui sera notre logement pour la semaine.

INSCRIPTIONS 8 / 9

Les points forts de ce voyage

  • Le programme le plus complet des Dolomites
  • Circuit au coeur de plusieurs massifs
  • Les 8 plus belles randonnées des Dolomites
  • 10 jours de voyage !
  • 9 nuits dans un hôtel **** de charme
  • 9 jours avec Wellness dans l’hôtel; jacuzzi, piscine, sauna
  • Votre choix de restaurants
  • L’intégrale des Tre Cime di Lavaredo (Le joyau des Dolomites)

 

Prix par personne frs 2350.-

 

Le prix comprend :

  • Vol de Genève ou Zurich à Venise aller-retour en classe économique
  • Le mini-van de 9 places depuis Venise pour la semaine
  • 9 nuits en chambre à deux lits ou triple en hôtel de charme **** à Corvara, Val Badia
  • 9 jours avec Wellness dans l’hôtel; jacuzzi, piscine, sauna
  • 9 petits déjeuners buffets à l’hôtel
  • Les transferts en min-van privé
  • Les remontées mécaniques selon le programme
  • Les excursions selon le programme
  • Votre accompagnateur pendant le séjour

 

Le prix ne comprend pas :

  • Les repas de midi et du soir (soirées culinaires aux restaurants)
  • Les boissons et dépenses personnelles
  • Assurances annulation et rapatriement
  • Tout ce qui n’est pas indiqué dans “ Le prix par personne comprend “

 


Les récits du voyage :

 

Dolomites 2011 : oui…. je répète …. superbe semaine, superbe région, superbe hôtel , superbe équipe ….des cailloux, des sommets, des montées, des plats …. des descentes …. et que vivent les Dolomites 2…. Suzanne

Encore mille mercis à Sabine & Stephane de nous avoir fait découvrir le paradis de la rando. Quelle région absolument magnifique où il y a de belles montées, de bonnes descentes, des sacrés virages pour notre chauffeur et bien sûr des plats! La gastronomie vaut également le détour :lol:  Superbe semaine dans la bonne humeur avec une bien chouette équipe :D :D :DMagali

:D Une superbe semaine de randonnée dans ces magnifiques paysages des Dolomites … et avec une belle équipe sympathique. Merci à tous et surtout à Stephane et Sabine :D Patrice

Merci Sabine et Stephane pour ce voyage des Dolomites inoubliable avec une équipe super-sympa. C’était une expérience absolument extraordinaire! Bon voyage au Canada. Gabriela

Très belles photos Stephane, merci… Tout çà me paraît déjà si loin… Merci à tous pour la très bonne ambiance que nous avons partagée dans le groupe… je l’ai appréciée malgré ma très grande fatigue ! Au plaisir de vous revoir. bises. Marie-france

Les randonnées aux Dolomites

7 sept au 16 sept 2018, 10 jours

Samedi 7 sept : Départ de Genève à Venise en avion, puis 170km de route pour Corvara, Val Badia (Tyrol du sud)

Dimanche 8 sept :  Introduction aux Dolomites : une montée en télécabine sur un magnifique plateau avec des Pins et sur toile de fond, les premiers pics des Dolomites. 5h + / – 700m (distance depuis l’hôtel 60km aller-retour) 

Lundi 9 sept : La traversée sur un plateau depuis le col, avec un arrêt vers un refuge avant la descente dans cette unique vallée pour arriver à Selva di Gardena, moment de libre pour emplettes, pâtisseries. 7h + 600m / – 1100m (distance depuis l’hôtel 9km & 2okm)

Mardi 10 sept : Face au massif de Lagazuoi une randonnée autour du pic Nuvolau et de son sommet qui donne une perspective de 360° sur les Dolomites, simplement génial!  8h + / – 800m (distance depuis l’hôtel 20km retour 25km)

Mercredi 11 sept :  Montée & descente en télécabine sur un désert de pierres blanches vers le refuge de Boé qui offre une vue fantastique sur la gorge du val di Mesdi, retour par le sommet à 3152m avec un panorama sur 360° 5h +/- 500m (distance de l’hôtel 40km aller-retour) 

Jeudi 12 sept : Le Grand 8 des Trois Cimes : Départ depuis le refuge Auronzo, montée et traversée pour le refuge Locatelli, face au massif des 3 Cimes, descente depuis la selle pour faire le tour du mont Paterno de retour au col pour traverser devant les 3 Cimes. Longue journée, possibilité de faire qu’un cercle. Début de soirée souper au bord du lac de Misurina avant de reprendre la route. 7h30 + / – 800m / (distance de l’hôtel 120km aller-retour)

Vendredi 13 sept : Montée en télécabine, en passant vers les vestiges de la première guerre, puis descente dans une superbe vallée sauvage avec une rivière et une forêt de mélèzes qui nous accompagnent. – 600m en 5h, retour en taxi et bus (distance depuis l’hôtel 20km et retour 43km) moment de libre pour emplettes, pâtisseries à Cortina d’ampezzo

Samedi 14 sept : Randonnée entre pins, mélèzes, pâturages, lapiaz, lac, roche unique, 3 refuges + / – 800m en 7h30 (distance depuis l’hôtel 90km aller retour)

Dimanche 15 sept :  Nous avons le choix, on peut faire une belle autour d’un nouveau massif avec des parois verticales ou une facile sur un pâturage avec des beaux panoramas. + / – 500m

Lundi du jeûne 16 sept : fin de matinée départ pour Venise environ 3h30 de route, puis en avion jusqu’à Genève ou Zurich

Les randonnées sont toujours sur des sentiers de randonnées sans Via Ferrata! Le programme peut changer en cours de semaine selon la météo. Les temps de randonnées sont selon le dernier voyage avec un groupe avec les arrêts, pique-niques, photos. etc..

Vous avez le choix des randonnées, vous pouvez aussi un ou plusieurs jours rester à l’hôtel et au village de Corvara. C’est aussi vos vacances 🙂

  • Dimanche + / – 700m
  • Lundi + 600m / – 1100m
  • Mardi + / – 800m
  • Mercredi + / – 500m
  • Jeudi + / – 800m
  • Vendredi + / – 600m
  • Samedi + / – 800m
  • Dimanche selon motivation..