Les Lofoten en hiver, aurore boréales

en cours de réalisation

Les Lofoten Situées entre 100 et 300 kilomètres au nord du cercle polaire, les îles Lofoten constituent un archipel escarpé appartenant à la Norvège. Le blanc immaculé des sommets dont le plus élevé flirte avec les 1200 mètres y côtoie une mer azur. A cette saison les Norvégiens s’activent d’ailleurs pour la pêche des grands bancs de morue qui viennent frayer en nombre à proximité des côtes, les poissons sont mis à sécher sur des claies, en plein air, durant trois mois avant de le vendre sous forme de stockfisch dur comme la pierre en Italie, en Espagne et au Portugal en juin.

Des paysages et des lumières exceptionnels. Ici vous trouverez d’immenses plages de sable blanc, de petits ports aux maisons colorées blotties au fond de minuscules fjords, des vallées étroites peuplées de quelques fermes isolées, des plaines verdoyantes ou fleuries, des lacs de montagnes, des cascades tumultueuses, des sommets vertigineux et enneigés,  le tout baigné dans une lumière boréale qui fait le bonheur des photographes. La diversité des paysages, l’omniprésence de la mer et de la montagne ainsi que la pureté de la lumière, sont uniques au monde.

Aurore boréales : les aurores polaires font partie intégrante de notre planète Terre. Elles ne dépendent aucunement de l’activité humaine, mais plutôt de celle du Soleil et du champ magnétique terrestre! L’aurore n’est pas, tel qu’on l’a cru pendant longtemps (jusqu’à il y a 70 ans), causée pas la réflexion de la lumière solaire sur les glaces de l’Arctique.

Toutefois, c’est effectivement le soleil qui est responsable des aurores polaires. La surface turbulente du soleil rejette dans l’espace des atomes et des particules subatomiques (protons, électrons). Lors de violentes tempêtes solaires, une grande quantité d’électrons et de protons venant du soleil arrivent dans l’atmosphère terrestre et excitent les atomes d’oxygène et d’azote, lesquels deviennent subitement lumineux et produisent les magnifiques voiles (rubans ou rideaux) de lumière colorée que sont les aurores polaires. On les nomme polaires parce qu’une fois arrivées dans l’atmosphère terrestre, les particules sont prises au piège par le champ magnétique qui les force à se diriger vers les pôles magnétiques nord (aurore boréale) et sud (aurore australe)

Une semaine hivernale aux Lofoten

3 mars au 11 mars 2018

 

Inscriptions 9 / 0