Randonnées à la Gomera, canaries

1er au 8 avril 2023

La Gomera, cette petite île ronde au cadre naturel de toute beauté n’est pas du genre à offrir des plages dorées et une vie nocturne trépidante. Il s’agit bien plutôt d’une île qui se découvre chaussures de marche aux pieds, en parcourant les sentiers qui sillonnent ses spectaculaires paysages luxuriants, sculptés par l’activité volcanique et l’érosion entre Barranco (ravins) et palmeraies et forêt de laurisilva.

La Vallée Gran Rey située dans un grand ravin entre maisons blanches et palmiers la vallée est le coeur touristique de l’île et quand le reste de l’île est sous la bruine, le soleil continue de briller ici.  Ses plages, les meilleurs de l’île et où le sable fin et noir se mélange à la pureté de ses eaux cristallines.

Parc national de Garajonay : Jungle presque impénétrable au coeur de la Gomera, le Parque englobe une des dernières laurisylves (forêt de lauriers) comme il en existait jadis dans toute la Méditerranée. Cette forêt sombre et humide, qui représente 10% du territoire insulaire, abrite quelque 400 espèces végétales. La canopée ne laisse pénétrer qu’une faible lumière, favorisant le développement des mousses et des lichens qui poussent partout. Sur les hauteurs de l’île, les alizés de l’Atlantique rencontrent des vents plus chauds, provoquant dans la forêt dense un flux et reflux constant de brume, parfois qualité de “pluie horizontale”.

Les arbres agissent comme des éponges : leurs feuilles capturent l’humidité, puis les gouttes tombent ensuite sur les sols, s’y infiltrent et finissent par alimenter les sources locales.

Miel de Palmier : Aux Canaries, on appelle Guarapo le jus sucré extrait du palmier-dattier des Canaries, avec lequel on élabore entre autre, le miel de palmier ainsi que la boisson sucrée du même nom. Le guarapo est un mélange de sève brute et de sève élaborée qui émane du coeur du palmier, très sucré et d’une saveur particulière, c’est une délicieuse boisson rafraichissante et énergétique (haute concentration de minéraux).

La technique du guarapeo (l’art d’extraire le guarapo) se pratique aux Canaries depuis au moins 500 ans et cela jusqu’à nos jours, conservant ainsi en très bon état toutes ses variantes et la technicité de sa production.

Le guarapeo fut pratiqué sur toutes les îles de l’archipel canarien, cette coutume a été oubliée, petit à petit, à tel point que sa production se trouve confinée exclusivement au nord de l’île de la Gomera.

Le guarapo ou sève de palmier s’obtient grâce à une coupe effectuée dans les tissus supérieurs du coeur du toupet du palmier. On élimine préalablement les jeunes feuilles et on récupère ainsi ce jus végétal d’une grande valeur nutritive.

Les points forts de ce voyage à la Gomera :

  • Les plus belles randonnées variées de l’île
  • La Gomera est un petit paradis de la randonnée
  • Logement en appartement hôtel au bord de mer avec piscine
  • Le choix des restaurants pour vos soirées gastronomiques
  • Randonnée dans les forêts de Laurisilvia, unique au monde!
  • Formations volcaniques, palmeraies, tapis de fleurs 
  • Randonnées sur des anciens chemins (Camino viejo)

Prix par personne frs 2050.-

Le prix comprend :

  • Le vol de Genève à Ténérife aller-retour sans escale
  • 7 nuits en chambre à deux lits ou triple en hôtel 
  • 7 petits déjeuners dans nos chambres d’hôtel ***
  • Les transferts en min-van privé pendant la semaine
  • les transferts en ferry de Ténérife à la Gomera aller-retour
  • Les excursions selon le programme
  • Votre accompagnateur de randonnée

Le prix ne comprend pas :

  • Les repas de midi et du soir (soirées culinaires aux restaurants, environ € 180.-)
  • Les boissons et dépenses personnelles
  • Assurances annulation et rapatriement
  • Tout ce qui n’est pas indiqué dans “ Le prix par personne comprend “

INSCRIPTIONS 1 / 8

Randonnées à la Gomera, Canaries

Le programme des randonnées

Samedi 1 avril vol depuis Genève à Ténérife puis transfert de 50min de ferry pour la Gomera +1h00 de route pour notre logement au fond de la vallée del Rey

Dimanche 2 avril  Arure à Taguluche Près de la mer, ce petit hameau conserve presque intact le goût du temps qui passe, avec ses maisons blanches traditionnelles d´architecture canarienne situé dans une petite vallée. Le paysan, s’adaptant au terrain, réalise des cultures en terrasses et donne forme à un paysage magnifique en soi parmi une majestueuse palmeraie, une des plus importantes des Iles Canaries.

+ / – 600m 4h30

Lundi 3 avril Imada Barranco de Guarimiar, La descente par le cañon est impressionnante et nous amène tout au fond du barranco jusqu’à la palmeraie de Guarimiar avant de remonter par un autre Barranco   

+ / – 750m  6h

Mardi 4 avril forêt de Lauresvia, dans le parc national de Garajonay, le Bosque del Cedro est considéré comme l’un des endroits les plus représentatifs de la laurisilva. Superbe randonnée en forêt.

+/ – 750m  6h00

Mercredi 5 avril Valle grand rey la montée le long du Barranco de la vallée avec de superbe vue sur les falaises

+ / – 1000m 6hoo 

Jeudi 6 avril Vallée des Palmiers Alojera En remontant d’avantage la côte ouest, on trouve, au beau milieu de palmeraies très denses, le village d’Alojera. Tazo est sans conteste le centre de production du « miel de palma » de La Gomera. À part cela, ce petit hameau a perdu presque tous ses habitants, les Gomeros qui y vivent encore s’obstinent pourtant à cultiver les terrasses pour leur propre subsistance

+ / – 900m 6h00 

Vendredi 7 avril Vallée Hermingua à Agulo  le bourg s’étend au fond d’un ravin luxuriant planté de bananiers qui constitue 75% de ses revenus.  Agulo situé sur un balcon dominant l’océan qui fait face à l’île de Ténérfie, petit village typique blotti au pied d’une énorme paroi de basalte

+ / – 650m 5h00 

Samedi 8 avril  Transfert au port, ferry et  l’aéroport de Ténérife sud arrivée vers 22h à Genève

Suivant les conditions des chemins ou fermetures des routes. L’itinéraire et les excursions peuvent être annulés ou modifiés pour votre propre sécurité et celle du groupe.

Les trajets depuis notre hôtel en bord de mer au fond de la vallée del Rey sont d’un min d’une heure et avec énormément de virages!

Comme dans chacun de mes voyages, je ne propose pas la demi-pension, mais plus tôt nous aurons l’occasion de découvrir la cuisine et saveur locale en choisissant chaque soir un autre restaurant avec des plats raffinés et une bonne bouteille et les pâtisseries, glaces ne manquent pas 🙂